My Books

 

Just out!!

I translated a great book by Sophie G. Winner. It’s a story set in virtual reality of our planet in 2100. Action, adventure, fantasy and some romance. Check it out!

ALE2100 le site web          ALE2100 the blog

———————————————————————————

Cruising in Villefranche is my first book. (see on Amazon & Smashwords)amazonJake is a twelve-year-old boy, who comes from a small town south of London. Jake’s francophile and ambitious mother has a 6-month posting in Nice and wants her son to benefit from the cultural experience. His Dad, more laid-back, tries to be pragmatic about it, but finds it difficult. Jake doesn’t like foreign people or places. He likes his home town of Horsham, his mates and his football club. He’s learning French at school and although he seems to have a flair for languages, he has no interest in actually speaking to real French people.

At first he resents everyone and everything, but the extraordinary clear blue refreshing water of the Villefranche bay slowly draws him out of his shell. He slowly adapts and before long he wonders if it’s him leading his Dad’s life.

Until everything changes the night of the Bastille Day fireworks.

Audience: 9 – 12 year old

cruise_boat -icon

 

 

 

Nouveauté!

Je viens de terminer la traduction d’un roman d’aventure et d’anticipation: un jeu vidéo en réalité virtuelle de notre planète en 2100. Action, aventure et même une love story.

ALE2100 le site web          ALE2100 the blog

———————————————————————————

Cruising in Villefranche est mon premier livre. ( voir sur Amazon & Smashwords ) 

C’est l’histoire d’un garçon de 12 ans qui s’appelle Jake. Il vient d’une petite ville au sud de Londres. Sa mère, francophile et ambitieuse, vient d’obtenir un contrat de 6 mois à Nice et elle souhaite que son fils profite de cette formidable opportunité. Son père, moins intéressé, essaie de se montrer pragmatique, mais il a bien du mal. Jake, quant à lui, n’aime pas l’étranger, les étrangers, les choses étranges. Il aime sa ville natale, ses copains et son club de foot. Il apprend le français à l’école, il est assez doué pour les langues, mais il n’a aucune envie de parler à des vrais français.

Les premiers jours, il n’aime rien et ne veut parler à personne. Mais petit à petit, le port de Villefranche ainsi que son eau extraordinairement claire et limpide finissent par le sortir de son isolement. Il commence à rencontrer des jeunes de son age.

Mais les choses se compliquent lorsque ses parents voient le futur d’un oeil différen. La fête et les feux d’artifice du 14 juillet vont changer la donne.

Public: 9 – 12 ans

Sports camp in Cannes! is on hold… To be continued – I hope – in 2017.

Two teenage Californian sisters are literally (well not quite) dropped into the hills behind Cannes where their parents have signed them up for an intense sports camp. They speak a little French and are quite sporty. They are unprepared for the gruelling exercises imposed by the trainers and they are very much unprepared for the fun and fit attitude of their French partners.

The situation tenses when the two sisters react differently: one blends in while the other, in her basic high-school French, tries to sabotage the week.

Audience: 11 – 14 year old

 runningrunning

books_banner -animated

Sports camp in Cannes! est en attente. Reprise – je l’espère – en 2017.

Pour la jeune Bree, âgée de 14 ans, c’est une aventure extraordinaire: elle communique en français avec des vrais français, ils font du VTT dans la forêt, du canoë entre les îles et des courses d’orientation nocturnes dans des vieux villages médiévales. La californienne apprécie les qualités de ses co-équipiers et, inévitablement, les sentiments de belle fratrie font place à l’amour.

Pour sa grande sœur, Haley, âgée de 15 ans, c’est un cauchemar: sa mère fait du shopping à Cannes pendant que les filles doivent faire des kilomètres à vélo, gravir des montagnes à pieds, déchiffrer des énigmes dénuées de sens et tout ça dans la langue de Molière avec des français qui se croient les plus forts.

Les jeunes français, quant à eux, sont enchantés de découvrir des vraies américaines. Ceux qui maîtrisent un peu l’anglais se sentent chanceux de pouvoir faire équipe avec elles. Le raid sportif se passe ainsi dans l’effort et la bonne humeur générale, les raideurs se surpassent tous les jours un peu plus et comptent les points avant la grande finale.

C’est peut-être une belle histoire de sport et de communication, mais Haley ne va pas les laisser s’en sortir aussi facilement. Elle commence à concocter un plan pour que ses parents regrettent leur décision et que l’amour naissant entre sa sœur et le beau Max ne puisse voir le jour.

Public: 11 – 14 ans